Ecoutez cet article

Ce lundi 29 novembre 2021, le secrétaire général de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), l’abbé Donatien Nshole va clarifier devant la presse les propos tenus par Mgr Marcel Utembi suite à la rencontre du Chef de l’État, Félix Tshisekedi avec les évêques catholiques.

À en croire les évêques catholiques membres du Comité permanent de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, la cellule de communication de la présidence n’avait pas « fidèlement » retransmis les propos du prélat, ce qui justifie de leur part cette mise au clair.

Notons que selon la cellule de communication de la Présidence, trois sujets ont été au menu, à savoir l’état de siège, l’éducation et le processus électoral.

En ce qui concerne l’éducation en RDC, la CENCO, à travers son président avait réitéré son engagement à accompagner le gouvernement en poursuivant le dialogue avec le ministère de l’Epst, et pour ce qui est du processus électoral, un mémorandum avait été transmis au Chef de l’État dont la primeur du contenu lui a été réservé et enfin, au sujet de la situation sécuritaire du pays, une série de recommandations a été faite au commandant suprême de la Nation congolaise en vue de voir dans quelle mesure l’état de siège pourrait être requalifié dans les provinces du Nord-Kivu et celle de l’Ituri.

Kevin Muteba
Objectif-infos

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici