Écoutez cet article

Le Cap pour le changement (CACH), coalition de l’opposition dirigée par Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe accepte le report des élections au 30 décembre prochain, tel qu’ annoncé jeudi par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

Mais CACH considère ce nouveau report comme une « ligne rouge » pour le président Joseph Kaiba, qu’il accuse de vouloir se maintenir au pouvoir.

“ Le 30 décembre, c’est la ligne rouge. Nous avons estimé que le dernier retranchement de Kabila et Nangaa c’est le 30 décembre. Dépasser le 30 décembre, n’attendez pas le mot d’ordre. Nous viendrons en sus de ce que vous poserez parce que le mot d’ordre vient d’être donné par le président Félix Tshisekedi à travers ce communiqué. Kabila a brûlé les machines, finalement ce report de sept jours constitue son dernier retranchement. Et c’est là que nous allons le cueillir comme une mangue mûre. Il y a élections le 30 décembre, vous allez voter tous pour le cap pour le changement, il n’y a pas élections, nous vous appelons tous à une mobilisation générale jusqu’au départ de Joseph Kabila », a déclaré Jean Marc Kabund, secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) ce vendredi devant une centaine des militants rassemblés au siège du parti à Limete.

Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe qui étaient en réunion depuis le matin ont décidé de poursuivre leur campagne électorale jusqu’au 28 décembre, soit deux jours avant la tenue des élections. Ils annoncent que la prochaine étape de leur campagne est l’ex province de Bandundu.

Christine Tshibuyi (actualite.cd)

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici