Ecoutez cet article

L’actualité dans les colonnes des journaux parus ce jeudi à Kinshasa gravite autour de la constitution d’une nouvelle majorité à l’Assemblée nationale.

Union sacrée de la nation, « Vers une écrasante majorité », titre L’AVENIR. Le quotidien de Pius Muabilu rapporte, en effet, que chaque jour qui passe donne une idée sur la configuration de l’Union Sacrée de la Nation et de la majorité parlementaire qui y sera issue. Le mercredi, l’Informateur Modeste Bahati a présenté auprès du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi 25 chefs de regroupements et partis politiques ayant adhéré jusqu’ici à l’Union sacrée de la nation. Ils représentent des centaines des députés nationaux.

Dans un article intitulé : « Bahati : « il se dessine une écrasante majorité », FORUM DES AS affirme que l’informateur Modeste Bahati s’est montré très rassuré et optimiste quant à la suite de la mission que le chef de l’Etat lui a confié.

Quant à la précision du nombre des députés nationaux, membres de la nouvelle majorité parlementaire, Bahati a assuré avoir réservé la primeur à Félix-Antoine Tshisekedi.

Dans son titre phare, le confrère rapporte qu’excédés par des propos jugés indécents du président a.i de l’Udps, « Bembistes et Katumbistes appellent Kabund à la retenue ». Les deux camps condamnent les propos qualifiés de contre-vérités du président intérimaire du parti présidentiel, mardi devant des députés de l’USN.

Vérités ou contre-vérités ? Les propos du président a.i de l’Udps, Jean-Marc Kabund-A-Kabund, mardi dernier devant des députés de l’Union sacrée de la nation (USN), continuent à susciter la polémique dans le microcosme politique congolais. Les groupes parlementaires MS-G7, AMK et alliés et MLC/ADN sont montés au créneau, mercredi 20 janvier, pour qualifier des « contre-vérités » la révélation du président a.i de l’Udps à propos de la rencontre entre le Président Tshisekedi et les deux leaders de Lamuka, Bemba et Katumbi.

A en croire LE PHARE qui fait état d’une motion de défiance à l’encontre du Premier ministre, le sort d’Ilunga Ilunkamba est déjà scellé. En effet, cette motion ficelée depuis quelques jours, continue de recueillir des signatures. Le plancher de 125 signatures pour sa validité ayant été largement dépassé avant la fête de fin d’année, de même que la barre de 250 la semaine dernière, ses « parrains » visent la barre de 300, voire au-delà, pour confirmer la montée d’une nouvelle majorité pro-Union sacrée de la nation à la chambre basse.

L’Agence congolaise de presse (ACP) signale que la Belgique se félicite des avancées positives dans les relations avec la RDC. La directrice générale pour les Affaires bilatérales au ministère des Affaires étrangères de Belgique, l’ambassadeur Anick Van Calster, s’est félicitée des avancées positives dans les relations entre la RDC et la Belgique dans plusieurs domaines depuis la visite du Président Félix Tshisekedi à Bruxelles en septembre 2019, au cours d’une audience que ce dernier lui a accordée mercredi à Kinshasa.

Théodore Ngangu Ilenda

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici