Ecoutez cet article

Le sommet des chefs d’Etat de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) s’est ouvert, ce vendredi 17 août 2018, à Windhoek (Namibie). Les dirigeants de l’Union Africaine (UA), Moussa Faki, et Paul Kagame, sont également présents à ces assises.

“Je salue ce pas qui a été franchi par ce grand pays de la sous-région”, a dit Paul Kagame dans son speech.

On note la participation de la délégation congolaise composée notamment de Joseph Kabila, Néhémie Mwilanya, Emmanuel Ramazani Shadary et Léonard She Okitundu.

Pendant trois jours, plusieurs questions d’intérêt sous-régional seront au programme parmi lesquelles l’économie, la politique et la sécurité. Certaines crises qui minent certains pays membres comme la RDC seront également traitées.

La récente visite en RDC de Cyril Ramaphosa, président sud-africain, qui va transmettre le fanion de la direction de l’organisation à son homologue namibien, avait notamment pour but de s’enquérir de la situation politique pour faire rapport à ses pairs de la SADC.

Ce sommet était précédé d’un autre qui s’était tenu à Luanda, en Angola, sur les crises dans les pays d’Afrique centrale.

actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici