Ecoutez cet article

Le rebondissement dans la saga Matutala est retentissant. Saisi par l’AS VClub qui contestait la décision de la FECOFA, le TAS a rendu son verdict, à en croire les informations provenant de la direction du club Vert et Noir de Kinshasa. Le Tribunal Arbitral des Sports a donné raison aux Moscovites dans cet incroyable feuilleton qui les opposait au CS Bon Bosco.

Alors que la nouvelle a agité le monde du foot congolais, depuis l’avant-midi de ce vendredi 08 Octobre, la présidente de l’AS VClub a tenu un point de presse ce même jour, pour éclairer l’opinion sur ce qui s’est réellement passé. Nous proposons ici les 4 vérités prononcées par Bestine Kazadi devant la presse.

  1. Pourquoi avoir saisi le TAS ?

“Nous estimons que nous avons été sortis de nos droits. Nous sommes allés devant le TAS rassurés de remporter la victoire. Une victoire de toute l’AS VClub et derrière nous, les supporters qui ont cru en nous”, justifie Bestine Kazadi.

  1. Que comprendre de la décision du TAS ?

“Le TAS à travers le juge unique a rendu son dispositif. Le dispositif est une décision judiciaire rendue par un juge. Comme on a demandé la célérité, il a rendu la décision dans son ensemble. Maintenant, un jugement sera écrit dans les jours qui suivent sur les bases légales qui sont utilisées pour instruire le dossier.”, répond la présidente des Bana Mbongo.

  1. Et après avoir remporté la bataille au TAS ?

“Nous attendons que la Fecofa rende la coupe à l’AS VClub. C’est à elle d’organiser cela. Je n’ai rien a dire à la Fecofa. Tout est dit à travers le dispositif du tribunal suisse”, fait-elle savoir.

  1. Que reste-t-il à faire par le TAS ?

“Les juges vont maintenant répondre à nos moyens, ils vont argumenter à travers les dispositions juridiques. Ce qu’on attend maintenant. Mais la décision est là, elle est coulée dans son dispositif”, explique Bestine Kazadi.

Footrdc

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici