Écoutez cet article

Le camp Okundji crie au scandale ce dimanche 30 décembre 2018, jour des élections présidentielle, législatives nationale et provinciale en République Démocratique du Congo.

À la base de cette situation, le nouveau numéro de vote attribué à Emery Okundji candidat député national et provincial par la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, selon ses proches collaborateurs.

Le ministre des Postes, Télécommunications, Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, “PT-NTIC”, qui a battu toute la campagne électorale avec le N°14 à la députation nationale dans la circonscription de Lubefu, s’est à la surprise générale, vu attribuer un nouveau numéro par la CENI, le 13, et ce, le jour même du vote.

“C’est seulement hier qu’on a constaté qu’un autre candidat était en train de battre campagne avec le numéro 14, qui était attribué à E. Okundji”, a indiqué ce dimanche un de ses proches à 7SUR7.CD.

Les proches du ministre des PT-NTIC disent ainsi dénoncer la fraude et la tricherie orchestrées dans le but d’éliminer leur candidat.

Signalons par ailleurs que le numéro 14 est désormais attribué à Doudou Mutumuke Yanape, candidat du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, “PPRD”.

Jephté Kitsita

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici