Le secrétaire général de la plateforme “Ensemble”, Delly Sesanga réagit à l’intransigeance du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Naanga sur l’usage de la machine à voter aux prochains scrutins. Sesanga explique que la position du président de la CENI traduit l’instrumentalisation de la centrale électorale qui serait selon lui, au service d’une “dictature”.

Ce vendredi, Corneille Nangaa a affirmé sur RFI que sa mission “est d’organiser les élections (…) nous allons voter avec des machines à voter le 23 décembre et nous sommes bien engagés pour ça”.

“La CENI est chargée d’organiser les élections comme facteur de paix et non comme vecteur d’instabilité. Par ses affirmations Corneille Nangaa sort de son rôle en devenant l’instrument d’orchestration de la catastrophe électorale planifiée par les kabilistes au service de la dictature”, a dit Delly Sesanga sur son compte Twitter, des propos qu’il a confirmés à actualite.cd ce vendredi 22 juin 2018.

Bien que sujet des controverses, Corneille Nangaa insiste que le 23 décembre 2018 le vote se fera bel et bien au moyen de la machine à voter.

Le président de la CENI s’est également opposé à l’idée d’un nouvel audit tel qu’exigé par l’opposition, pour élaguer du fichier électoral les 16% d’électeurs sans empreintes.

A quelques six mois de la tenue des élections, la CENI compte convoquer l’électorat le 23 juin et ouvrir les bureaux de réception et traitement des candidatures (BRTC) le 24 du même mois.

Stanys Bujakera Tshiamala

SUR LE MEME SUJET
Présidentielle en RDC : Fayulu demande l’arrestation d... Invité du Journal Afrique de TV5 Monde , l'opposant Martin Fayulu en tournée en européenne a demandé dimanche aux autorités congolaises d'arrêter le président de la commission électorale nationale indépendante ( Ceni) et "les siens" pour avoir fait, selon lui , disparaître les preuves de sa victo...
RDC : La CENI rejette à son tour les sanctions des USA contr... Après Corneille Nangaa et Norbert Basengezi, c’est maintenant au tour de la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, de rejeter les sanctions imposées à son président et vice-président. Dans un communiqué de presse daté du 23 février 2019, la Centrale Électorale, au-delà de ces sanc...
Corneille Nangaa rejette les sanctions américaines : “Je ne ... Sanctionné par le Département d’État américain vendredi 22 février dernier, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, n’a pas tardé à réagir. Selon Corneille Nangaa qui est intervenu sur l’agence de presse Reuters, ces sanctions sont tout simplement injustes. “J...
VIDEO. Nangaa, Minaku, Basengezi… Sanctionnés par les ... VIDEO. Nangaa, Minaku, Basengezi… Sanctionnés par les USA. Qu'en pensez vous ? Regardez

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici