Ecoutez cet article

Le coordonnateur du mouvement citoyen Les Congolais Debout, « LCD », a réaffirmé ce mercredi 24 octobre 2018, la position de son mouvement, relative à l’utilisation de la machine à voter.

Selon Sindika Dokolo, recourir à cette technologie pour les prochaines élections, ne présagera pas une suite favorable.

« Aller aux élections avec la machine c’est comme sauter d’un avion sans parachute. La conséquence est évidente, tragique et irréversible. Avec la LAV, au lieu d’en terminer avec Kabila, vous lui offrez la majorité parlementaire et la primature. De qui faites-vous le jeu? », s’est-il interrogé via Twitter.

Outre l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, « UDPS », les partis d’opposition, la plupart de mouvements citoyens et organisations de la société civile, s’opposent à l’utilisation de la machine à voter, tel que voulue par la Commission Électorale Nationale Indépendante.

La marche de l’opposition du 26 octobre prochain à Kinshasa, aura pour objectif entre autre, de protester contre l’usage de ladite machine.

Sindika Dokolo avait, à cet effet, appelé à une mobilisation générale de la population pour que cette manifestation soit une réussite et que le message parvienne aux personnes ou institution concernées.

Jephté Kitsita

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici