Ecoutez cet article

L’avion de Martin Fayulu est retourné à Kisangani (Tshopo). La tension entre les militants de Lamuka et les jeunes arborant les T-shirt du PPRD est la principale raison de cette décision.

« A Buta, il n’y a pas de connexion Internet. De là, on a signalé qu’il y a des échauffourées à Kindu. Ca faisait trois heures que ça durait, on ne pouvait pas décoller et atterrir à Kindu. On a décidé de faire escale à Kisangani. Pour partir à Kindu, c’est impossible. L’aéroport est investi par les hélicoptères militaires », a t-il expliqué à actualite.cd

Le candidat de Lamuka accuse l’armée et la police de porter main forte à ces jeunes.

« Ils ont drogué les jeunes gens. Ces derniers ont empêché nos gars d’aller à l’aéroport. Le représentant du MLC là-bas est à l’hôpital. Ils ont tabassé nos gars. La police et l’armée intervenaient en faveur de ces voyous », a t-il ajouté.

Les renseignements en sa possession ainsi que l’heure ont milité également en faveur de cette décision.

« Là, il fait tard. On s’est dit prendre l’avion et aller atterrir à Kindu, nos gens à Kindu ne nous conseillent pas. On vient de descendre dans l’avion à Kisangani pour voir ce qu’on va faire demain matin », a encore déclaré Fayulu.

actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici