Ecoutez cet article

À l’issue du sommet régional des chefs d’État et de gouvernement qui s’est tenu ce mardi 14 août à Luanda, les participants ont tous salué la décision de Jospeh Kabila relative à la désignation du dauphin pour l’élection présidentielle du 23 décembre prochain.

« Les chefs d’État se sont félicités par ailleurs de voir le président Jospeh Kabila honoré son engagement à respecter scrupuleusement la Constitution au terme de son second mandat. C’est une démonstration claire de sa détermination de placer les intérêts du peuple de la République Démocratique du Congo au-dessus de toute autre considération », ont-ils déclaré.

Ils ont dans la foulée réaffirmé leur volonté d’accompagner le peuple congolais en ce moment important, dans la consolidation du processus démocratique.

Ont pris part à cette réunion, les présidents Denis Sassou Nguesso du Congo, Ali Bongo du Gabon et Joao Laurenço de l’Angola. La RDC, le Rwanda et l’Ouganda se sont fait respectivement représenter par Léonard She Okitundu, Louise Mushikiwabo et Sam Kutesa.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici