Félix Tshisekedi a présenté ce mercredi 15 août le programme qu’il va soumettre aux congolais pendant la campagne électorale pour le scrutin présidentiel du 23 décembre. Devant plusieurs invités à l’Hôtel Béatrice, il a d’abord indiqué qu’en 2018, le revenu moyen annuel d’un congolais (en USD) est de de 458 USD par an, c’est-à-dire que le citoyen congolais vit misérablement aujourd’hui avec seulement 1.25 USD par jour, alors que la contribution du PIB au budget annuel n’est que de 5 milliards USD.

Il projette de porter cet indice à 4.288 USD par an soit 11.75 USD par jour. Pour assurer le coût de ce programme, il compte mobiliser une enveloppe budgétaire de 86,71 milliards de USD soit 25% du PIB-N, qui sera répartie sur 10 ans.

« Il nous faut bâtir un pays plus beau, une nation sans pauvreté. Lutter contre la pauvreté le plus vite possible, ce sera la grande cause nationale », a-t-il dit.

Félix Tshisekedi veut mettre en place une charte d’Investissement, qui va activer, dit-il, un système fiscal incitatif, relatif aux nouvelles sociétés industrielles et au Grandes ainsi qu’aux Petites et Moyennes Industries.

« Je veux une croissance économique forte, soutenue, de 25% par an en moyenne, qui sera créatrice d’emplois et protectrice de l’environnement alors que, dans le même temps, notre population va croître de 3% en moyenne par an », a-t-il dit.

Il affirme qu’il va faire de l’assainissement du climat des affaire un atout majeur du développement socio-économique du pas. Il compte repenser les missions du Comité de Pilotage et de Réforme des Entreprises du Portefeuille (COPIREP) et lui confier la responsabilité d’établir l’état d’avancement du Document de Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté (DSCRP) et de faire des recommandations au gouvernement d’une part, et d’autre part, de faire le suivi du Comité de Pilotage des Indicateurs d’appréciation du Climat des Affaires édictés par le Doing Business de la Banque Mondiale.

actualite.cd

SUR LE MEME SUJET
Vérité des urnes eyebani na Stade des Martyrs ? VIDEO. Vérité des urnes eyebani na Stade des Martyrs ?
RDC : Sesanga compte sur l’implication de Tshisekedi p... Rejetée la semaine dernière par l'Assemblée nationale, la proposition sur la révision à la baisse des émoluments des députés nationaux reste sur la table des discussions, estime Delly Sesanga. Initiateur de cet amendement rejeté lors de la plénière sur l'adoption du règlement intérieur de l'Asse...
Rwanda/Début 7ème Africa CEO Forum : La RDC représentée par ... Les travaux de la 7ème édition de l’AFRICA CEO FORUM viennent d’être lancés ce lundi 25 mars 2019 à Kigali capitale du Rwanda. Ce forum est une rencontre des chefs d’entreprises africains et des dirigeants pour partager leurs expériences et réfléchir sur le thème de l’intégration régionale en Af...
RDC : Après avoir soutenu les Léopards, le chef de l’État Fé... Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a quitté ce dimanche 24 mars 2019, Kinshasa capitale de la République Démocratique du Congo, pour Kigali, celle de la République du Rwanda. Juste après avoir assisté au match des Léopards de la RDC face aux Lones Stars du Libéria...

1 COMMENTAIRE

  1. La paix d’abord, cette revenue sans la paix au niveau du territoire national c’est rien. Une fois il y aura une paix stable en RDC les Congolais seront capable de produire et se développer sans attendre l’aide du gouvernement. Ces genres de promesses sur la lutte contre la pauvrété c’est du chant dans les discours des politiciens Africains. La Tanzanie renvoie toujours des réfugiés chez eux à l’aide du HCR, le Rwanda à commencé la même voie. La RDC doit faire la même chose, demander à l’HCR de chercher où ammener des réfugiés armés Rwandais et ougandais.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici