Ecoutez cet article

Les torchons brûlent toujours au sein du front commun pour le Congo (FCC) et ce, après la destitution de Jeannine Mabunda à la tête de l’Assemblée nationale. Plusieurs cadres de cette plateforme politique chère à Joseph Kabila appellent à la démission de toute la coordination dirigée par Néhémie Mwilanya.

Dans une déclaration faite à la presse samedi dernier, l’Alliance des Nationalistes pour la Démocratie et l’Emergence du Congo(ANADEC), parti cher à Aggée Aje Matembo cadre du Front Commun pour le Congo a annoncé la création d’un courant politique dénommé « FCC progressiste »

via son compte twitter Steve Mbikayi a indiqué qu’il n’y a pas de dédoublement du FCC.

« Il n’y a pas de FCC Matembo, FCC Kabange,FCC Mbikayi, FCC Kwete…Ceci est une manipulation de la coordination déchue, qui était dirigée par les caciques pour discréditer la mise en place d’une coordination de crise. L’opinion sera fixée dans les heures qui suivent », a-t-il dit.

Jeancy Nsingi
4pouvoir

1 COMMENTAIRE

  1. Que du chemin Steve MBIKAYI depuis qu’on t’avait aperçu dans les sillages d’Oscar KASHALA en 2006. Toujours dans la même idéologie ou dans une suite d’aptations et réadaptations aux aléas et opportunités pour le repositionnement?

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici