Ecoutez cet article

C’est par un communiqué que la cellule de communication du gouverneur Zoé Kabila a rejeté en bloc ce vendredi les allégations selon lesquelles le jeune frère de Joseph Kabila aurait refusé de recevoir la délégation venue de Kinshasa afin d’identifier la nouvelle majorité au sein de l’Assemblée provinciale.

Pour rappel, une délégation des députés nationaux élus de Tanganyika conduite par le doyen Jean Mwanda Kasabala s’était rendu depuis dimanche dernier à kaliémie dans le but de rencontrer plusieurs personnalités dont les notables, les députés provinciaux et le bureau de l’Assemblée provinciale.

Ces députés venus constater l’effectivité de l’Union sacrée au sein de l’Hémicycle et installer une nouvelle majorité devraient disent-ils, permettre le développement et la bonne croissance de la province du Tanganyika en se rangeant derrière la vision du chef de L’État qui est celle du peuple d’abord.

Par ailleurs, ladite délégation a déclaré avoir tenté à mainte reprise d’arracher une audience avec le gouverneur Zoé Kabila et que cela s’est s’avéré nul et sans effet.

A en croire la cellule de communication de ce dernier qui considère ces allégations fausses, aucune demande d’audience de ce caucus des députés n’a jamais été introduite au gouvernorat de province.

Signalons que Zoé Kabila, contrairement à tous les gouverneurs qui avaient signé leur adhésion à l’Union sacrée lors de la dernière convention des gouverneurs tenue à Kinshasa, est l’unique Gouverneur à ne pas signer son adhésion à l’union sacrée.

A ce jour, certains observateurs estiment que le travail abattu par le gouverneur du Tanganyika s’inscrit d’office dans la logique du Chef de l’État qui veut un Congo prospère et développé. Cependant, d’autres pensent que le Tanganyika considéré comme le bastion des miliciens Katakatanga peut servir de rébellion au président honoraire Joseph Kabila afin de faire pression au pouvoir en place, d’où selon eux, il est plausible que ce dernier soit éjecté.

Kent Ilunga
Bosolo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici