Ecoutez cet article

Un collectif composé notamment d’anciens ministres provinciaux du Tanganyika a, à travers Vital Mabomi Goewa (un cabinet d’avocats), déposé une plainte au Parquet général près la Cour de Cassation contre le gouverneur déchu de la province du Tanganhika, Zoé Kabila Mwanzambala.

Dans une correspondance signée par maître Mokonkole Ebalasa Vénant, l’un des avocats conseils et parvenue à la rédaction de 7SUR7.CD ce mercredi 19 mai 2021, Zoé Kabila est accusé d’avoir détourné près de 2 millions de dollars américains.

Cette somme était destinée au payement des arriérés de salaire et indemnités de sortie des membres du gouvernement provincial de la mandature 2016-2019.

« En effet, nos clients ont été membres du gouvernement provincial de la mandature 2016-2019. Avant la fin de leur mandat, le vice-gouverneur faisant fonction d’intérimaire avait mené des démarches auprès du cabinet du chef de l’État actuel, en vue du paiement des arriérés de la rétrocession de 2017 et 2018 dus à la province du Tanganyika par le gouvernement central, et ce, sur base d’un tableau quantitatif élaboré pour dégager un montant total des arriérés du gouvernement central au gouvernement provincial du Tanganyika qui devaient résorber toutes les dettes, arriérés de salaire et indemnité de sortie (…) », lit-on dans ce document.

À l’en croire, c’est le désormais ex-gouverneur de ladite province qui avait ordonné le virement de cet argent de l’agence autonome de la BCC vers la TMB/Bank-Agence de Kalemie.

« Ce payement ayant été effectif, cette somme d’argent a été virée de la Banque Centrale du Congo vers l’agence autonome de Kalemie dans la première quinzaine du mois de mai 2019 et à la remise et reprise entre les deux gouverneurs. L’actuel gouverneur du Tanganayika avait connaissance de l’existence et de la destination de ladite somme d’argent, à savoir, le paiement des créances vis-à-vis des opérateurs économiques de la ville de Kalemie, les arriérés de salaire ainsi que les indemnités de sortie des cabinets du gouvernement provincial sortant. Étonnement, il (Zoé Kabila, Ndlr) a immédiatement ordonné le virement de cet argent de l’agence autonome de la Banque Central du Congo vers la TMB/Bank-Agence de Kalemie. Et depuis lors, cette somme a pris une direction inconnue », poursuit ledit document.

Ainsi, ce cabinet appelle le Parquet général à ouvrir une enquête à charge de l’ancien chef de l’exécutif provincial pour détournement des deniers publics.

Pour rappel, Zoé Kabila avait été destitué de son poste de gouverneur de province notamment pour mégestion, le 6 mai dernier.

Marcelo Mfumu
7sur7

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici