Ecoutez cet article

À Yaoundé, samedi soir, plusieurs présidents des clubs africains se sont réunis pour peaufiner le plan de la Super League africaine. Moïse Katumbi, président du TP Mazembe, a pris part aux assises et réaffirmé l’accord de son club pour le projet de la nouvelle compétition. D’après le calendrier de la CAF et de la FIFA, la SL pourrait être lancée en septembre 2023.

« Le TPM est favorable à l’idée de la FIFA, à savoir la mise en place de la Super Ligue africaine, une proposition adoptée par l’assemblée générale de la CAF, » a fait savoir le club, via son site internet.

Le projet vise à réunir une manne financière allant à 2,5 milliards de dollars, en cinq ans, pour développer tous les secteurs du football en Afrique. « En renflouant les caisses, les clubs pourraient retenir les meilleurs joueurs dans leur continent, » précise le TPM.

Selon les informations qui ont filtré, plus ou moins vingt clubs vont participer à la Super League. Le système d’une ligue fermée a été évoqué, mais elle rencontre des sceptiques. Pour l’heure, plusieurs détails sur le projet doivent être définis.

Iragi Elisha
Footrdc

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici