Devant la presse ce mercredi 15 janvier 2020, le président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Bruno Tshibala a procédé à la présentation des nouveaux membres composant le secrétariat général de son parti.

L’ancien Premier ministre a expliqué que la quintessence de restructurer sa formation politique est de relancer et de redynamiser ses activités, en vue des échéances électorales qui se profilent à l’horizon.

“Je suis revenu aux affaires du parti avec l’ambition de le relancer et de redynamiser ses activités. Nous sommes un parti démocratique engagé dans les batailles qui sont celles de toute démocratie formelle notamment les élections”, a-t-il déclaré.

À l’en croire, cette initiative émane des orientations définies par la commission mise sur pied pour faire le diagnostic des organes et animateurs du parti à tous les niveaux.

“Je n’ai pas fait le constat personnellement mais c’est toute une commission qui a été mise en place et qui est arrivée dans une autocritique sans complaisance à relever dans le chef de chaque dirigeant les points forts et les points faibles. Et de façon générale, les propositions ont été formulées qui ont, toutes, préconisé un coup de balai général pour ne pas faire du nouveau avec de l’ancien”, a renchéri Bruno Tshibala.

Tout en saluant “le travail des titans” abattu par l’ancienne direction, le prédécesseur de Sylvestre Ilunkamba à la primature fait savoir que l’installation d’autres organes de son parti se fera de manière progressive en attendant de trouver “les oiseaux rares” qui devront les animer.

Il réitère cependant les idéaux prônés par l’UDPS entre autre la justice sociale, la démocratie et la solidarité comme le fondement de l’existence de sa formation politique.

Aussitôt qu’il a repris les commandes de son parti, Bruno Tshibala a installé des nouvelles têtes au secrétariat général de l’UDPS. À cet effet, il a jeté son dévolu sur la personne de Théo Fele pour diriger cet organe. Celui-ci sera épaulé par 4 secrétaires généraux adjoints dont Athis Kabongo, Job Valère Tsiku, Matthieu Mulaja Kabamba et Julie Simbi Ngoie.

Merveil Molo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici