Ecoutez cet article

Félix Tshisekedi a profité de sa visité mercredi dernier à Brazzaville pour faire part à Denis Sassou Nguesso de l’invasion des troupes de la Zambie sur le sol congolais, précisément dans le sud-est du pays.

« Au menu de leurs échanges, ils ont parlé de la paix dans la sous-région, en particulier sur le conflit frontalier opposant la RDC à la Zambie. », dit le compte-rendu du 40e conseil des ministres tenu vendredi.

C’est depuis plus de deux mois que des soldats zambiens campent dans les territoires de la province du Tanganyika. La question a été portée au niveau de la SADC.

Félix Tshisekedi disait privilégier les voies diplomatiques pour obtenir le retrait des zambiens qui s’ajoutent à d’autres armées étrangères présentes en RDC. En attendant, les FARDC sont toujours « en alerte », d’après les autorités congolaises.

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici