Ecoutez cet article

Pour le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi qui prononçait son discours lundi 13 décembre 2021 sur l’état de la nation devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès, l’année 2021 a été marquée par une mobilisation accrue des recettes extérieures.

Au total a-t-il dit, 4,5 milliards de dollars américains ont été mobilisés auprès des partenaires extérieurs, ce qui représente des records jamais atteints dans l’histoire récente de la RDC.

A en croire le chef de l’État Félix Tshisekedi, ces résultats sont consécutifs à une intense activité diplomatique.
Dans le même ordre d’idées, il a rappelé la reprise de la coopération avec le Fonds Monétaire International (FMI), laquelle a permis au Gouvernement de la République, de bénéficier de plusieurs appuis budgétaires.

Il s’agit d’abord a expliqué le chef de l’État, de la signature d’un accord pour 732 millions de dollars américains dans le cadre de la Facilité élargie au crédit (FEC) ayant permis le relèvement des ressources des réserves internationales, avant que les deux parties ne puissent conclure ensuite, un accord triennal de 1,5 milliards de dollars américains, en vue de soutenir le maintien du cadre macroéconomique ou encore l’économie durable.
Pour toutes ces raisons, le président de la République a indiqué qu’il faudrait poursuivre avec les réformes, en vue de l’amélioration de la mobilisation des recettes publiques et l’élargissement d’assiettes fiscales.

S’agissant de l’exercice budgétaire 2021, le chef de l’État a salué l’exploit historique avec la mobilisation de 2 milliards USD de recettes additionnelles. Le Produit intérieur brut (PIB) étant situé à 5,6% contre les récentes projections du FMI autour de 6,4%.

Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, a en outre expliqué qu’au cours de l’exercice budgétaire 2021, les principales sources des recettes publiques sont notamment liées à la performance du secteur industriel, de transports, de la communication et du commerce.

José Wakadila
Media Congo Press

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici