Ecoutez cet article

Rien ne semble plus aller entre Vital Kamerhe et le ministre sortant en charge du Budget Baudouin Mayo. La relation entre le Président et son Secrétaire Général de l’Union pour la Nation Congolaise ( UNC) ne cesse de se dégrader après la crise ayant éclaté en décembre 2019 mais vite démentie par la direction politique du parti.

Depuis quelques temps Baudouin Mayo serait entré en déphasage avec les orientations de Vital Kamerhe en affichant une attitude indifférente alors que le Président national traverse des moments de dures épreuves en prison.

Chaque parti politique a ses problèmes internes. Cette crise d’harmonie au sein du parti Rouge- Blanc était enterrée pour vite faire tourner cette page grâce à l’esprit fédérateur et pacifiste de Vital Kamerhe. Néanmoins , le leader de l’UNC et ancien directeur de cabinet du Chef de l’État savait fort pertinemment à quel moment compenser cette ingratitude qui se laissait voir à travers certaines attitudes de son ancien bras droit.

Gouvernement Sama : Non-proposé par Vital Kamerhe, Mayo zappe à son tour Kamerhe !

Alors que l’UNC , l’un des partis principaux de la coalition Cap pour le Changement ( CACH) devait envoyer les noms de candidats ministrables , Baudouin Mayo n’a pas été désigné par Vital Kamerhe sur les 3 noms à proposer au Premier Ministre. La non- reconduction de Baudouin Mayo au Gouvernement Sama Lukonde a empoissonné davantage les relations entre Vital Kamerhe et Baudoin Mayo , camarades depuis des années, jadis plus proches que les doigts d’une main.

Sous le sceau de l’anonymat, un des proches du cabinet du ministre du Budget nous laisse entendre que « Baudouin Mayo réfléchit à l’idée de prendre ses distances avec Vital Kamerhe et l’UNC ». Le Secrétaire Général de l’UNC semble désormais suivre son chemin étant donné son cœur ne bat plus pour son Président du parti au nom duquel il est devenu Ministre d’État en charge du Budget. Pour preuve, un peu plus tôt ce matin 17 avril 2021 , Baudouin Mayo est tout à fait guilleret pour le Chef de l’État , Félix Tshisekedi mais pas pour Vital Kamerhe.

Baudouin Mayo décide de zapper à son tour le président de l’UNC dans le message d’hommages par rapport à sa sortie du Gouvernement Ilunga Ilunkamba.

« Je rends hommage à Son Excellence Monsieur le Président de la République et Le remercie pour la confiance placée en moi. Je remercie aussi tous ceux qui m’ont soutenu en ce moment. Je demeure fidèle au Chef de l’Etat. La lutte continue », a-t-il brièvement tweeté sans faire mention de Vital Kamerhe ne serait-ce qu’en lui renouvelant une fidélité de façade, ce qu’il aurait certainement fait s’il avait été reconduit au Gouvernement d’Union Sacrée de la Nation.

La politique les a séparés avec la même force qu’elle les avait liés. Depuis plus d’un an, deux hommes s’ignorent, deux hommes qui ont partagé l’évidence d’un seul destin pendant plus de 10 ans. Ils sont éloignés par les rancoeurs et les incompréhensions de la vie publique. Mais autour d’eux, personne n’a rien vu, rien entendu.

Quelle rupture qui se dessine ! Douloureuse, presque aussi violente qu’une discorde amoureuse.

Sauf erreur de notre part , les deux hommes marchent ensemble mais ne sont plus ensemble. Il est juste question de temps pour s’en rendre compte avec l’officiel.

ATIBU Bin ATIBU Gédéon
24h.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici