Ecoutez cet article

Les étudiants de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont marché hier lundi 23 mai dans la colline inspirée. Ils ont protesté contre la hausse des frais académiques, exigent la mise en circulation des bus Trans Academia promis par le chef de l’État. Certains de ces manifestants ont été interpellés et conduits dans les locaux de la Police Universitaire qui assure la garde du site.

Sur place, les forces de l’ordre ont usé des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants, armés de pierres. Aux abords de l’Université de Kinshasa, comme sur le site universitaire, étudiants et autres personnes dont les motivations sont douteuses, étaient interrogés. Les suspects ont été retenus par la garde universitaire qui estime «protéger le patrimoine universitaire ».

Du côté des manifestants, plusieurs blessés sont signalés après confrontation avec la garde universitaire et les forces de l’ordre. Le climat est resté tendu sur le site universitaire jusqu’au début de la soirée.

LES BUS DE «TRANS ACADEMIA» RÉCLAMÉS

Parmi les revendications des étudiants de l’Université de Kinshasa, figure également la mise en circulation des bus Trans Academia dont le projet peine à se matérialiser.

Interrogés, certains étudiants présents à cette «manifestation pacifique», disent ne pas comprendre la léthargie dans la mise en circulation des bus Trans Academia, dont le but est de faciliter leur mobilité.

«Le Chef de l’Etat nous a vendus du vent», a lâché l’un d’eux. Ces étudiants de la colline inspirée exigent également la réouverture de homes fermés en janvier 2020 Les manifestants avouent éprouver des difficultés de mobilité, pour ceux qui habitent la cité, et des problèmes de loyer pour ceux qui louent des maisons aux alentours de l’université.

Au fait, c’est depuis le début de l’année 2022 que les 100 premiers bus du projet Trans Academia sur un total de 600 ont été officiellement mis à la disposition des étudiants par le Président Félix-Antoine Tshisekedi. C’est le ministre des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement Chérubin Okende qui a fait cette annonce à la coordination nationale des étudiants qu’il a reçue le samedi 15 janvier, dans son cabinet de travail.

Chérubin Okende Senga, qui a appelé les étudiants à la conscience et à l’appropriation de ce projet, a également insisté que Trans Academia est un projet qui concerne toutes les institutions d’enseignement supérieur et universitaire du pays.

«Kinshasa est la première phase, mais nous allons continuer pour doter les autres universités et instituts supérieurs de la RDC de moyens de mobilité pour les étudiants», a indiqué Chérubin Okende.

Rachidi MABANDU
Forum des as

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici