Ecoutez cet article

Dans un entretien accordé à Actu30.cd ce lundi 28 décembre 2020, le Coordonnateur de la Dynamique le Changement c’est Maintenant (DCM) a condamné une campagne d’intoxication sur les réseaux sociaux contre le Professeur Modeste Bahati Lukwebo, autorité morale de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A).

En effet, l’on raconte sur les réseaux sociaux que l’ancien ministre du Travail n’aurait pas digéré la rencontre, dimanche dernier, entre le Président Félix Tshisekedi, Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba. Des allégations rejetées en bloc par maître Bazin Mpembe.

À l’en croire, l’AFDC-A de Modeste Bahati salue cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la matérialisation de l’Union sacrée de la Nation.

« Nous nous condamnons cette intox dans les réseaux. La rencontre entre le Président de la République et l’ancien gouverneur Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba, l’AFDC-A salue cela. C’est dans la logique toujours de l’Union sacrée, l’AFDC-A ne trouve pas d’inconvénients. AFDC est en bon terme avec l’UDPS, avec Jean-Marc Kabund, avec Augustin Kabuya. Le Professeur Modeste Bahati Lukwebo reste un modèle pour la RDC », a-t-il dit.

Par ailleurs, le Coordonnateur de la DCM a affirmé que le Pr. Modeste Bahati Lukwebo soutient l’Union sacrée et les actions du Chef de l’État.

« Le Professeur Modeste Bahati Lukwebo est dans la vision de l’Union sacrée, Bahati est dans la logique de la transformation de la République démocratique du Congo. Le Professeur Modeste Bahati Lukwebo accompagne le chef de l’État dans ses actions, le professeur Bahati est derrière l’Union sacrée et le regroupement politique AFDC-A soutient totalement l’Union sacrée et les actions du président de la République. Pour preuve, le regroupement politique AFDC-A et ses députés ont été consultés par le président de la République. Après cela, ils ont confirmé à la face du monde que l’Union était une vision salvatrice pour la transformation, pour l’émergence et le bien-être du peuple congolais », a renchéri Me Bazin Mpembe.

Pour rappel, le Chef de l’État a échangé hier avec Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba, respectivement Présidents de Ensemble pour la République et du Mouvement de Libération du Congo (MLC). D’après la Présidence, cet échange a tourné autour entre autre de la matérialisation de l’Union sacrée de la Nation.

Actu30

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici