Ecoutez cet article

Le député national Delly Sesanga a annoncé, lundi 1er novembre 2021, son départ de l’Union sacrée de la Nation, après avoir constaté que la problématique du consensus ne préoccupe plus cette plateforme pour régler les problèmes.

Ce mardi 2 novembre, deux hauts cadres du parti cher à Delly Sesanga, Envol, ont pris la décision de ne pas s’aligner derrière la logique de leur leader.

Il s’agit du député national Jean-Marc Mabondi, secrétaire général du parti, et Séraphine Kilubu, vice-ministre à la Défense nationale et secrétaire général adjoint du parti.

“Nous avons décidé de continuer à côté du chef de l’État pour matérialiser sa vision. Le mandat d’un député national n’est pas impératif. Nous restons membres de l’Union sacrée de la Nation et félicitons toute l’équipe de la Ceni que nous invitons à organiser des élections démocratiques, transparentes, libres, crédibles, dans le délai constitutionnel”, ont-ils réagi.

Media Congo Press

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici