Ecoutez cet article

Les députés nationaux membres de l’Engagement citoyen pour le développement (ECIDE), le parti politique de Martin Fayulu, refusent de signer la déclaration individuelle d’appartenance politique lancée par le bureau d’âge de l’Assemblée nationale.

Ils sont 4 élus sur la liste Dynamique de l’opposition qui siègent à la chambre basse du parlement. Mambo Kayunda Jean Bosco élu de Bagata (Kwilu), Massiala Phoba Charlotte élue de Lukunga (Kinshasa), Muhindo Kasekwa Jean-Baptiste élu de Goma (Nord-Kivu) et Ndombasi Banikina Ados élu de la Funa (Kinshasa) réaffirment leur position du début de la législature et restent dans l’opposition.

« Nous députés nationaux élus sur la liste du regroupement politique dénommé « La dynamique » (DO), tenons à vous faire savoir que nous ne nous sentions pas concernés par l’invitation faite par votre bureau aux députés nationaux en date du 22 janvier 2021 de faire une déclaration individuelle d’appartenance politique pour la législature en cours. En effet, conformément aux dispositions pertinentes du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale, nous restons liés à la déclaration d’appartenance politique faite par notre regroupement politique tout au début de la législature », lit-on dans une correspondance adressée le 27 janvier au président du bureau d’âge de l’Assemblée nationale.

A l’Assemblée nationale, la dynamique de l’opposition compte 8 députés et compose avec le MLC dans le groupe parlementaire MLC-ADN. Les 4 autres dont Albert Fabrice Puela, élu de Matadi (Kongo Central) ont adhéré, comme le parti de Jean Pierre Bemba, à l’Union sacrée prônée par Félix Tshisekedi.

Fonseca MANSIANGA
Actualite.cd

1 COMMENTAIRE

  1. Martin le plus constant de tous les congolais c’est moi l’auteur de ces propos , étudiant à l’Université de Kinshasa faculté de psychologie et des sciences de l’éducation

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici