Ecoutez cet article

Le juge Dieudonné Kaluba a été élu ce mardi 20 avril président de la Cour constitutionnelle. C’est au terme d’une élection préparée par le Conseil supérieur de la magistrature et le Président de la République. Ce dernier a d’ailleurs reçu la semaine dernière les juges de la haute Cour. Le président de la Cour constitutionnelle est investi après son élection, par une ordonnance présidentielle.

Dieudonné Kaluba, un professeur d’Université s’est fait remarquer dans l’opinion en 2020 lors du procès dit de 100 jours qui impliquait Vital Kamerhe alors Directeur de cabinet du Chef de l’Etat. M. Kaluba défendait la République.

Il a été nommé en juillet 2020 comme juge de la Cour constitutionnelle avec trois autres juges. L’ordonnance présidentielle de leur nomination était vigoureusement rejetée par le FCC de Joseph Kabila qui parlait d’une violation de la constitution.

Les trois juges dont Dieudonné Kaluba avait prêté serment en octobre de la même année. Cérémonie qui était boycottée par les présidents de deux chambres du parlement: Alexis Thambwe Mwamba et Jeanine Mabunda, respectivements à l’époque président du sénat et président de l’Assemblée nationale. Des tensions récurrentes qui avait conduit Félix Tshisekedi à rompre la coalition avec son prédécesseur Joseph Kabila.

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici