Ecoutez cet article

La nouvelle vient de tomber en pleine nuit. Le chanteur congolais connu sous le pseudonyme de Général Défao a rangé le micro. Il est mort dans un pays d’Afrique centrale.

Le Général Defao est mort. L’artiste congolais est décédé dans un hôpital du Cameroun, apprend-on cette nuit du lundi 27 décembre 2021. Le Général Defao est décédé des suites d’une courte maladie non encore révélée. Il avait fait sensation à la fin des années 1990 par certains titres. Il était aussi apprécié pour ses prestations scéniques endiablées. Il avait cette facilité à mouvoir son corps massif dans des déhanchés impossibles.

Ce n’est pas la première fois que sa mort est annoncée. Mais contrairement aux fake news passés, l’homme a vraiment rendu l’âme cette fois-ci. En septembre 2021, Defao lui-même, avait fait u e vidéo pour infirmer une rumeur qui le donnait pour mort. Il a même publié une vidéo pour rassurer ses fans sur son état de santé. Mieux, le général Defao a donné un concert dans la ville de Matadi le 18 septembre 2021, le week-end suivant la diffusion en ligne de l’annonce de sa mort.

De son vrai nom Francois Lulendo Matumona, le Général Defao était un auteur-compositeur-interprète congolais. Son cursus musical commence en 1976, dans de petits groupes d’un quartier populaire de Kinshasa. Il était rentré en RDC début août 2019 après deux décennies de séjour à l’extérieur du pays. Ses femmes le pleurent. Sa santé était déclinante.

Afrik Mag

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici