Écoutez cet article

Corneille Nangaa, président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), a annoncé aux candidats à la présidentielle le report du scrutin prévu le 23 décembre.

« La CENI nous a informé qu’elle est techniquement dans l’incapacité d’organiser les élections le 23 décembre », a dit à actualite.cd, Théodore Ngoy, candidat à la présidentielle, au sortir de la rencontre organisée au Palais du peuple.

Selon la même source, Corneille Nangaa a justifié cette incapacité notamment par l’insécurité à Yumbi (Mai-Ndombe), Ebola (Nord-Kivu et Ituri) et la nécessité d’avoir des nouveaux bulletins de vote à Kinshasa après l’incendie de son entrepôt à Kinshasa.

Yumbi

Des affrontements entre les Banunu et Batende ont fait plusieurs dizaines de morts à la cité de Yumbi dans la province de Maï-Ndombe, Au moins cent personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées. La population de Yumbi, environ 20.000 personnes ont déserté la cité. Les membres de la CENI sont en fuite et les matériels électoraux brulés à part les machines à voter. Bongende, à six km de Yumbi, a aussi été attaqué.

Ebola

Depuis le début de l’épidémie de la maladie à virus Ebola au Nord-Kivu dans l’Ituri, le cumul des cas est de 549, dont 501 confirmés et 48 probables. La CENI dit craindre une propagation de l’épidémie pendant les opérations de vote.

Au total, il y a eu 326 décès (278 confirmés et 48 probables) et 193 personnes guéries. Selon le dernier bulletin du ministère de la santé, 7 nouveaux cas confirmés, dont 3 à Katwa, 2 à Komanda et 2 à Mabalako. 7 nouveaux décès de cas confirmés, dont 2 à Katwa (2 décès communautaires), 2 à Komanda (2 décès communautaires), 1 à Beni, 1 à Butembo et 1 à Mabalako.

Les bulletins de vote

Le dernier avion qui transporte les bulletins de vote arrive à Kinshasa le samedi 22 décembre en provenance de la Corée du sud, soit la veille du jour du scrutin.

« Les bulletins sont personnalisés par circonscription. Ceux de Kinshasa étaient brûlés. On a pu remplacer les machines à voter grâce au stock tampon, mais pour les bulletins, il fallait absolument commander d’autres », avait dit à actualite.cd une source du bureau de la CENI.

actualité.cd

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici