Ecoutez cet article

Au cours d’une réunion convoquée mercredi dernier pour statuer sur la condamnation en appel de Vital Kamerhe, le Secrétaire Général de l’UNC, Billy Kambale a pris certaines résolutions dont la suspension de participation de tous les députés nationaux de l’UNC aux discussions au sein de Cach et de l’union sacrée.

Une décision mal digérée par l’ancien Secrétaire Général du parti cher à Vital Kamerhe, Jean Baudouin Mayo.

Cet ancien ministre du budget qui appelle les militants de cette formation politique au calme et à réfléchir sur des décisions fédératrices et globales, annonce qu’il demeure membre de l’Union sacrée de la nation de Tshisekedi.

« J’invite les membres de l’UNC au calme et à la réflexion pour des décisions globales et fédératrices. L’USN dont je demeure membre, le seul cadre où nous continuerons à parler du dossier du PN. Hier 20, aujourd’hui 13, pourquoi pas acquittement demain? » a-t-il écrit sur son compte Tweeter.

Il faut signaler que le Député National UNC, MBINDULE MITONO Crispin s’est aussi opposé aux résolutions de cette réunion du directoire national de l’UNC.

« Je reste membre fervent du groupe parlementaire CACH et acteur permanent de l’Union Sacrée pour la Nation. La fin de l’espoir est le commencement de la mort. » a-t-il twitté.

Ivan Honoré
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici