Ecoutez cet article

Moise Katumbi a une fois de plus appelé à une mobilisation autour de la marche de l’opposition annoncée le 26 octobre dans plusieurs villes de la RDC. Dans un message vidéo, le président d’Ensemble pour le changement a insisté sur le rejet de la machine à voter.

« Si nous n’allons pas aux élections crédibles et inclusives, la situation à Beni va perdurer. Nous rejetons une nouvelle fois la machine à tricher. Je sais que vous êtes déterminés. Soyez prêts pour la marche. Ce pays, nous allons le libérer nous-mêmes », a t-il dit. Cet appel intervient alors que l’opposition se réunit en Afrique du Sud pour notamment dégager un consensus plus large sur le processus électoral : machine à voter, électeurs sans empreinte, candidature unique, etc.

« Nous sommes unis dans l’oppositions Nous allons gagner aux élections seulement avec votre détermination en refusant la machine à voter et ce fichier électoral », a ajouté Katumbi.

Si les opposants dont les candidatures ont été invalidées sont majoritairement opposés à l’usage de la machine à voter ce n’est pas le cas pour l’UDPS et dans une certaine mesure l’UNC qui ne sont plus aussi radicales sur l’usage de cette technologie de vote à écran tactile.

actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici