Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu jeudi 12 mars 2020 à la Cité de la Nsele à Kinshasa la capitale de la République Démocratique du Congo, son prédécesseur Joseph Kabila Kabange.

Les deux personnalités ont notamment procédé à l’évaluation de la mise en œuvre de l’Accord
de la coalition FCC-CACH, dont ils sont les deux leaders.

Selon le directeur de cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe, les deux hommes ont constaté qu’il y avait réellement un malaise dans le fonctionnement de la coalition.

Selon la même source, ce malaise est dû essentiellement aux malentendus, à certains agissements, à des sorties médiatiques inappropriées dans les deux camps et à des incidents à l’égard des personnalités FCC à certains postes frontaliers.

“Tout en regrettant ces comportements, les deux hautes personnalités ont dissipé le malentendu et pris l’engagement à mettre tout en œuvre pour que ces genres d’agissements déplorés ne se reproduisent plus”, lit-on dans le compte rendu sanctionnant les échanges entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila.

Par ailleurs, les deux personnalités ont décidé de mettre à un niveau élevé, un cadre permanent de concertation. Ils ont également décidé de mener des réflexions dans le cadre de la coalition pour la réforme de la Loi électorale et de la CENI.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici