Ecoutez cet article

Sans surprise, Vital Kamerhe accepte de se désister et soutenir Félix Tshisekedi à la présidentielle du 23 décembre 2018. Ce, au terme d’un accord électoral conclu ce vendredi 23 novembre 2018 à Nairobi, au Kenya.

Vital Kamerhe, précise l’accord, est ainsi désigné directeur national de campagne de Fatshi. L’Udps et alliés ainsi que l’Unc et alliés vont, de leurs côtés, désigner des directeurs régionaux de campagne et leurs adjoints respectifs pour les provinces.

Les deux leaders créent “Cap pour le changement” dont Félix Tshisekedi est le président, et Vital Kamerhe le Premier ministre.

L’accord est donc conclu pour répondre aux “souhaits et aspirations du peuple congolais”, conscient de l’urgence pour la “véritable opposition” de s’unir pour affronter les échéances électorales du 23 décembre.

L’accord prévoit que celui qui sera élu président de la république laisse à l’autre la présidence du Sénat, la Banque centrale du Congo, et les ministères des Finances, Défense, Justice et Infrastructures.

MCP

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici