Le regroupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) de Modeste Bahati Lukwebo reste plus que “préoccupé par la crise de légitimité issue des élections de décembre 2018 qui affecte le bon fonctionnement des institutions de la République”. Aussi son Autorité morale appelle-t-il à un forum qui doit rassembler toutes les forces en présence : le FCC, CACH, l’AFDC-A, Lamuka, la Société civile et la diaspora congolaise.

Pour le sénateur Bahati Lukwebo, la réussite dudit dialogue passe par l’appui et l’encadrement des amis de la RDC, en l’occurrence le Congo Brazzaville, la Belgique, la France, l’Allemagne, la Suède, l’Union européenne, les Etats-Unis d’Amérique, la Russie, la Chine, le Canada, la Grande Bretagne, l’Angola, le Kenya, la République sud-africaine, les autres pays voisins, la Monusco, l’Union africaine – la liste est non exhaustive.

Cette contribution du président national et Autorité morale de l’AFDC-A, intitulée : “Plaidoyer pour la paix, la sécurité, la stabilité, la bonne gouvernance politique, économique et sociale en RDC ” est la deuxième qu’il propose en l’espace de quelques semaines au sujet de cette crise.

La particularité de cette démarche est le fait que, dans ces secondes réflexions, Modeste Bahati va plus loin. Il suggère quatre grandes orientations à ce forum.

Kléber Kungu
Forum des As

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici