Écoutez cet article

En guise de consolation, le Souverain Pontife a décidé de célébrer à cet effet une messe à Rome le 3 juillet prochain et d’envoyer, à Kinshasa, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, pour prier le même jour avec la communauté catholique locale.

C’est désormais confirmé : le Pape François se rendra fin juillet au Canada, après le report de son voyage apostolique en RDC et au Soudan pour des raisons de santé. La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), par la voix de Mgr Donatien Nshole, l’a attesté le vendredi 25 juin, au cours d’une conférence de presse.

Dans l’opinion, « cette préférence pour le Canada » a quelque peu refroidi, voire déçu certains fidèles Congolais qui s’attendaient à recevoir le Souverain Pontife sur le territoire national début juillet 2022.

A genoux pour les genoux du Pape, de fervents croyants priaient et prient encore pour son rétablissement, dans l’optique de le voir le plus tôt au pays. Mais, la providence semble avoir décidé autrement.

une messe pour le Congo le 3 juillet

Pour quelles raisons le Pape aurait-il préféré opter pour le Canada qui semble géographiquement plus lointain que les deux pays au cœur de l’Afrique ? Serait-ce la destination la plus commode pour la prise en charge de l’autorité pontificale sur le plan sanitaire ?

Le Souverain Pontife n’aurait-il pas mieux fait de s’excuser auprès des Canadiens afin d’honorer ses hôtes africains auprès de qui il avait pris, le premier, l’engagement ? C’est cette avalanche de questions qui taraudent l’esprit de nombre de Congolais.

« Signe d’évolution positive des soins »

« Nous apprenons la confirmation de la visite du Saint père au Canada, du 24 au 29 juillet 2022. C’est pour nous un indice encourageant, signe d’une évolution positive des soins qu’Il est en train de prendre. Sans doute, le voyage du Canada sera aussi pour le Pape et pour son médecin un test d’efficacité de ces soins et servira d’évaluation pour la suite des activités du Souverain Pontife« .

Néanmoins, souligne le Secrétaire général de la CENCO, le Souverain pontife célébrera une messe avec la communauté congolaise vivant à Rome le 3 juillet prochain.

« Le Pape François, après avoir rassuré qu’il ne s’agit pas d’une annulation, mais d’un report de son voyage en RDC, et ayant demandé publiquement pardon au peuple congolais, a annoncé que le même dimanche 3, il célébrera une messe à la Basilique Saint Pierre avec la communauté congolaise de Rome« , précise Mgr Nshole.

Le Pape François, renchérit-il, a décidé d’envoyer à Kinshasa, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État de la cité du Vatican, pour prier le 3 juillet avec les Congolais.

Mgr Nshole lance ainsi l’appel à la population congolaise à participer ce dimanche 3 juillet, à la messe qui sera organisée dans chaque diocèse de la RDC « pour la paix et la réconciliation dans le pays et pour invoquer la grâce divine sur la santé du Souverain Pontife« .

La confirmation du voyage du Pape au Canada intervient moins de deux semaines après le report sine die de sa visite en RDC et au Soudan du sud.

Didier KEBONGO
Forum des as

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici