Ecoutez cet article

Le parti de Moïse Katumbi n’a pas tardé de réagir après l’interview à polémique de Christophe Lutundula au cours de laquelle il a réaffirmé tout haut son soutien à Félix Tshisekedi à la prochaine présidentielle. Dans le rang de Moïse Katumbi, ces propos ne constituent nullement une menace, explique Dieudonné Bolengetenge, secrétaire général de Ensemble pour la République.

Ce dernier estime que le ministre Christophe Lutundula entant que membre du gouvernement est bien libre de soutenir l’action de son chef.  » C’est une déclaration personnelle. Il ne l’a pas fait en tant que représentant d’une structure d’Ensemble », fait remarquer le SG d’Ensemble en s’appuyant sur la constitution.

 » Quelqu’un qui est au gouvernement n’a pas de responsabilité dans son parti. C’est ce que dit la constitution. Je ne vois pas en quoi cette décision va améliorer la situation des congolais », a-t-il poursuivi sur les ondes de Top Congo.

Et de s’interroger :  » Pourquoi ça devrait nous inquiéter ? « . Jouant ainsi la carte d’apaisement, Mr Dieudonné Bolengetenge n’exclut pas que certaines lignes bougent avant la date prévue pour les échéances.

Opinion-Info

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici