Le Comité Laïc de Coordination (CLC) invite la population de Kinshasa à prendre part à la messe vendredi 16 mars à la Cathédrale Notre-Dame du Congo de Lingwala, en mémoire des victimes de la marche des chrétiens réprimée le 25 février par les forces de l’ordre.

Dans son communiqué ce lundi 12 mars, le CLC invite le peuple congolais à rester mobilisé pour des actions à venir.

« Demeurons ensemble mobilisés pour des actions futures de réarmement moral et spirituel par la participation à la messe de morts des martyrs du 25 février 2018, le vendredi 16 mars à 10 Heures à la cathédrale Notre Dame du Congo », indique le communiqué.

Le CLC a, par ailleurs, demandé à tout le peuple congolais de poursuivre l’opération des cloches, tous les jeudis à 21 heures dans les paroisses de Kinshasa et de toutes les provinces, accompagnée des sifflets, klaxons et autres bruits de casseroles.

Par ces actions, les chrétiens veulent obtenir des autorités la mise en oeuvre intégrale de l’accord du 31 décembre.

Christine Tshibuyi

Poster votre commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici