Ecoutez cet article

La tension observée entre les communautés dans la province du Haut-Katanga. En effet, à Lubumbashi, certains habitants n’approuvent pas l’arrivée en masse des personnes qui quittent le Kasaï pour s’installer dans la ville du cuivre. Le combattant de la diaspora congolaise, Boketshu Wa Yambo a enfin réagi.

SOMBA,TEKA Ofele

1 COMMENTAIRE

  1. Les légendaires tensions entre katangaise et kasaiens sont pour moi trop rétrogrades et devraient interpeller tout congolais émancipé dans sa mentalité.N’est ce pas d’ailleurs le combat que mène le Chef de l’Etat en investissant des sommes énormes, référence faite à la CCM.
    Que dirions nous, ressortissants d’autres provinces qui vivons au Kasaï depuis des décennies ? Lorsque le Président de la République décréta mars 2020 l’état d’urgence, vous futes les premiers à crier inconstitutionnel cette décision, ce à tort,mais vous oubliez que la même constitution donne le droit au congolais d’élire domicile partout sur le territoire national.Mes frères et sœurs, ce n’est qu’en oubliant notre appartenance à une province, une tribu ou une ethnie que nous pouvons prétendre aimer ce pays.Beaucoup ne vont pas apprécier mon humble avis,mais regardons nous dans une glace et demandons nous si nous aimons vraiment notre patrie,bantous ou pygmées.D’où venons nous ?Ne sommes nous pas hypocrites en prêchant l’amour à l’église ou à la mosquée ?Il n’y a que dans l’unité que nous pouvons construire notre nation

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici