C’est ce vendredi 21 août 2020 que la troisième audience dans l’affaire Vital Kamerhe est fixée à la cour d’appel de Kinshasa/Gombe. Cette dernière avait déjà renvoyé à deux reprises l’affaire afin de régulariser une la saisine. C’était après des courtes audiences.

Malgré ces renvois, les avocats du directeur de cabinet de Félix Tshisekedi se sont montrés serins.

« C’est le greffe qui doit s’occuper de ça, il n’a pas fait. On ne va pas l’incriminer, peut-être il avait d’autres choses à faire. Ce sont des choses qui arrivent en procédure, à partir de ça nous ne pouvons pas déduire des comportements malveillants », avait dit à ACTUALITE.CD le bâtonnier Joseph Guhanika qui préside le collectif des avocats de la défense.

Vital Kamerhe avait interjeté l’appel contre l’arrêt du tribunal de grande instance de la Gombe qui l’avait condamné le 20 juin dernier à 20 ans de travaux forcés pour détournement des deniers publics.

Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici