Ecoutez cet article

Devant la presse mercredi 17 mars à Kinshasa, André Alain Atundu, communicant du Front commun pour le Congo (FCC), a lâché : « Ce que l’on reproche à Kalev Mutond doit être prouvé ». Il s’exprimait ainsi à propos des poursuites judiciaires lancées contre cet ancien patron de l’Agence nationale des renseignements (ANR).

Selon Alain Atundu Liongo, Kalev Mutond doit être en paix pour avoir géré les secrets d’Etat.

L’ancien patron de l’ANR fait l’objet d’un avis de recherche lancé. contre lui par la justice congolaise. Il avait refusé de répondre aux deux convocations qui lui ont été envoyées, dont celle du mardi 9 mars. La loi dit que « l’agent de l’ANR a droit à une protection spéciale», s’était-il justifié lors d’une interview à Radio Okapi.

Radio Okapi

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici