Ecoutez cet article

L’Assemblée nationale annonce qu’elle a débuté ce vendredi la paie du mois de juillet 2020 des assistants parlementaires. Ce, dit la questure de la chambre basse, dans le souci d’apurer « complètement les arriérés de rémunérations » . Et elle ajoute: « Et ce, malgré les difficultés d’approvisionnement qu’éprouve en ce moment la chambre basse ».

L’Assemblée nationale accuse quatre mois d’arriérés de frais de fonctionnement, avait révélé jeudi Jeanine Mabunda, présidente de l’organe délibérant.

En juillet dernier, la chambre basse avait annoncé le paiement des arriérés de salaire des assistants parlementaires pour les mois d’avril et mai. L’apurement des salaires des assistants parlementaires intervient trois jours après l’ouverture de la session de septembre.

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici