Ecoutez cet article

Les députés nationaux de l’opposition ne sont pas arrivés à se mettre d’accord autour d’une candidature commune au poste de rapporteur adjoint au sein du bureau de l’assemblée nationale.

Quatre d’entr’eux vont competir pour occuper ce poste manquant du bureau de la chambre basse du parlement.

Il s’agit de :

  1. Jacques Lungwana pour le compte du Mouvement des Libération du Congo (MLC);
  2. Albert Fabrice Puela de la dynamique de l’opposition;
  3. Petillon Mundia Neke pour le compte du groupe parlementaire MS-G7;
  4. Chérubin Okende de l’AMK.

Ironie du sort ou démocratie oblige, c’est à la majorité parlementaire conduite par la coalition FCC-CACH que revient le droit de départager ses quatres prétendants de l’opposition au fauteuil du rapporteur adjoint de l’assemblée nationale.

Une situation similaire vécue récemment lors de la désignation des animateurs des commissions permanentes relevant de l’opposition.

Pour certains observateurs, c’est une preuve de plus de la division de l’opposition qui a du mal à parler d’une seule voix et qui risque d’avoir comme conséquence sa fragilisation à l’intérieur comme à l’extérieur du parlement.

Pour rappel, l’élection du rapporteur adjoint du bureau de l’assemblée nationale est prévue le 19 novembre prochain.

Elysée Odia

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici