Ecoutez cet article

L’Assemblée nationale a décidé, au cours de sa séance plénière de ce jeudi 12 mai, après la sortie du G13 de la salle, de rejeter plusieurs propositions que ce groupe voulait apporter à la loi électorale.

Parmi les propositions du G13 rejetées par la plénière lors du débat figurent la proposition portant interdiction de distribuer de l’argent et des biens ayant une valeur pécuniaire ou tout autre avantage ainsi que la sollicitation ou l’acceptation d’un don quelconque pendant la campagne électorale ; l’ obligation de publier la cartographie électorale avant la publication du calendrier électoral ; la proposition portant suppression du seuil électoral et son remplacement par une condition de recevabilité des listes au prorata des (60%) de sièges en compétition; la proposition introduisant le parrainage pour l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs ; la proposition consacrant le parrainage pour l’élection des sénateurs ; la proposition de loi interdisant à un candidat d’avoir comme suppléant un membre de sa famille.

Le G13, qui avait décidé de sécher la plénière, n’a pas cautionné la méthodologie de travail communiquée par le président de l’Assemblée nationale,Christophe Mboso. Selon le bureau de cette Chambre législative, les députés devaient lever les options et directement passer au vote, sans accorder la parole au G13 pour un débat.

Daniel Aloterembi
Media Congo Press

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici