Ecoutez cet article

Au rond-point du 30 juin à Beni (Nord-Kivu), des pierres ont été jetées contre Félix Tshisekedi et de Vital Kamerhe par des de militants qui chantaient à la gloire de Martin Fayulu.

Cet acte n’a pas empêché les deux leaders de la coalition Cap pour le Changement (CACH) a tenir leur meeting qui a duré près de 15 minutes.

Des centaines de personnes ont participé à l’activité politique. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ont promis d’installer l’état-major de l’armée dans l’est pour lutter contre l’insécurité, une fois au pouvoir.

Stanys Bujakera et Yassin Kombi, depuis Beni

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici