Les adeptes du Mouvement politico-mystico-religieux Bundu Dia Mayala de Ne Muanda Nsemi “exigeaient le départ de tous les non-originaires du Kongo Central”.

A Kisantu, dans le territoire de Madimba, il y a eu accrochage avec les éléments de la Police.

Sur TOP CONGO FM, l’administrateur du territoire de Madimba précise qu’ils “sont descendus sur le terrain. Ils ont brûlé de pneus. Ils ont tué un Policier avec des armes blanches. Il y a aussi une dame de leur base qui est morte. Également, 4 policiers sont blessés. Ils sont internés à l’hôpital Saint Luc”.

Retour au calme

“La situation est calme. Ils ont fui sur la route de Zongo dans les collines”, signale l’administrateur Louis Mbimba Luzolo.

Qui révèle qu’en “les poursuivant, les policiers ont interpellé quelques-uns d’entre eux. Ils sont armés de calibres 12”.

Louis Mbimba Luzolo dit être convaincu qu’ils tenaient leurs ordres de Kinshasa, “le mot est venu de leur chef”, Ne Mwanda Nsemi.

Lire aussi: « Ne Mwanda Nsemi est malade, il a besoin d’un bon traitement médical », selon un cadre du FCC

Top Congo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici