Ecoutez cet article

Le casse-tête semblait déjà irresolvable, la publication de la liste de 31 Léopards à confirmé la tendance. Malgré sa volonté d’avoir mieux, Christian Nsengi se contentera d’avoir tout simplement. Le constat est implacable, Neeskens Kebano et Yannick Bolasie ne seront pas dans la tanière. Deux joueurs pourtant de retour sur le premier plan grâce notamment à leur transfert à Middlesborough en janvier. Le temps de jeu n’était plus un frein pour faire appel à leur service, pourtant, Nsengi Biembe a dû se résigner.

Parmi les cas qui inquiétaient déjà en février figuraient les joueurs évoluant en Europe et particulièrement ceux qui jouent au sein des clubs anglais. Et pour cause, le Covid-19. En début d’année, Boris Johnson, premier ministre de la Grande-Bretagne, déclarait à la Chambre des Communes que « Nous demanderons à tous les arrivants à qui l’entrée ne peut pas être refusée de s’isoler dans des logements fournis par le gouvernement, comme des hôtels, pendant dix jours sans exception ». Une mesure qui touche les joueurs congolais évoluant dans les pays du Royaume-Uni.

Cette quarantaine se fera, en plus, à leurs frais. L’hébergement et les trois repas quotidiens pouvant être facturés jusqu’à 1 500 livres (1 700 euros) précise un média français. Ajoutez à cela le récent transfert et l’envie de s’imposer chez les Boro, Kebano et Bolasie n’avaient presque plus d’issue et c’est naturellement que Nsengi Biembe n’a pas fait appel à leur service.

Iragi Elisha
Footrdc

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici