Ecoutez cet article

A partir du lundi 6 avril, « il n’aura pas de circulation dans la commune de la Gombe. Il y aura des barrières. Mais pour accéder dans la commune de la Gombe, il y a aura cinq voies d’accès que nous allons mettre. Ceux qui peuvent entrer et qui sont dans l’exception peuvent passer par là », a annoncé vendredi 3 avril le commissaire principal de la police -ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo.

Intervenant sur Radio Okapi, le commissaire principal Kasongo a cité ces voies autorisées :

-A l’Ouest, pont Bralima sur l’avenue de Flambeau

-Croisement de l’avenue des Huilerie et Mont des arts

-Croisement des avenues de Libération et Mont des Arts

-Pont Dag Hammarskjöld, du côté de SOCIMAT.

Sylvano Kasongo prévient qu’il y aura des barricades, des postes de contrôle et des patrouilles pédestres et motorisées pour contrôler ceux qui vont circuler dans la commune de la Gombe.

« Ces dispositions permettront à l’équipe de riposte (au Coronavirus) de bien faire son travail », a-t-il précisé.

Dans une déclaration faite jeudi sur les antennes de la chaine nationale (RTNC), le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a annoncé que la Gombe serait en confinement du lundi 6 au 20 avril. Il a justifié sa décision par le fait que cette commune est considérée comme l’épicentre de la pandémie du Coronavirus à Kinshasa.

LIRE AUSSI: Covid-19 : Eliezer Ntambwe et Daniel Safu déplorent l’exclusion de Ngobila et des élus de Kinshasa dans le comité de riposte à Kinshasa

Radio Okapi

1 COMMENTAIRE

  1. Les mesures qu’a decretees le gouvernment pour combattre le present virus sont bonnes. C’est la manniere que le gouvernement les applique qui justifie la presente dissidence. Il est illogique de placer sous la quarantaine tout un quartier quand le gouvernement n’est pas a mesure de couvrir ses besoins primaires pendant la duree prescrite. Que vont manger ces residents? En grosso modo, le peuple n’a pas confiance aux dirigeanst actuels.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici