Ecoutez cet article

Au cours d’une interview accordée au média international Jeune Afrique ce mardi 29 juin 2021 à Goma où il séjourne , le Président de la République Démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a mis en garde certains cadres du parti de Vital Kamerhe .

S’exprimant avec un ton fort , Félix Tshisekedi s’est dit indigné par les propos tenus par les disciples de son allié et ancien directeur de cabinet quelques heures après sa condamnation à 13 ans de prison en appel pour le détournement des fonds alloués aux travaux de 100 jours « volet » maisons préfabriquées .

« Quelques irresponsables au sein du parti de Kamerhe jouent avec le feu, je le déplore mais je sais qu’il ne laissera pas longtemps cette situation prospérer et qu’il les rappellera à l’ordre » a déclaré Tshisekedi cité par Jeune Afrique .

S’agissant de la tenue des élections en 2023 , le successeur de Joseph Kabila a démontré ses intentions à briguer un autre mandat présidentiel .

« J’ai le droit de faire deux mandats, pourquoi m’arrêterais-je en chemin? J’ai une vision pour ce pays, je veux la concrétiser. Si le peuple veut bien m’accorder ce second mandat, je poursuivrai ma mission. Et après, je passerai la main », a déclaré Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Par ailleurs , le chef de l’Etat s’est dit prêt à organiser le prochain cycle électoral en RDC.

Abed Masiri
Africa 24 sur 24

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici