Ecoutez cet article

Lorsqu’il s’agit de la révolution puis la libération d’un peuple ou d’un État, il faut tourner sa langue plusieurs fois avant d’émettre quelque opinion ou analyse que ce soit.

Pour leur intervention dans l’affaire du Coup d’État en Guinée Conakry, le Président Tshisekedi et Moussa Faki en ont eu pour leur compte. La jeunesse guinéenne a rigoureusement mis en garde les deux personnalités de l’Union Africaine.

Au lendemain du putsch réussi à Conakry contre le pouvoir établi, l’Union Africaine via son Président Félix-Antoine Tshisekedi et le Président de la Commission de l’organisation africaine, Moussa Faki, avaient condamné la prise de pouvoir par les armes et avaient demandé la libération immédiate du Président Alpha Condé.

En effet, dans une correspondance adressée au Président en exercice de l’Union Africaine, la jeunesse guinéenne affirme avoir suivi avec étonnement le communiqué co-signé par Félix Tshisekedi et Monsieur Faki, condamnant l’éviction de leur Président Alpha Condé par l’armée.

‹‹ Nous avons difficile à comprendre à quelle stratégie répond votre démarche. Car, s’il y a quelque chose à condamner, c’est bien la violation de la constitution par Alpha Condé et le troisième mandat anticonstitutionnel qu’il s’est octroyé. Mais vous ne l’aviez pas fait. Vous l’aviez laissé se plonger dans la bêtise, impitoyable et moqueur à l’égard du peuple de Guinée ››, écrit la jeunesse guinéenne.

D’après elle, la démarche entreprise par les militaires Guinéens répond aux attentes de la population pour qui Alpha Condé n’avait aucun souci.

‹‹ Lui qui a fait du pouvoir politique en Guinée un bien particulier pour les intérêts de sa famille et de ses amis, dont vous Monsieur Tshisekedi ››, poursuit la jeunesse de Guinée.

Cette jeunesse estime que les militaires guinéens ont mis fin à l’illégalité, à la cacophonie et au coup d’État constitutionnel de Monsieur Condé, et Félix Tshisekedi se permet de soutenir sa bêtise au détriment du peuple Guinéen.

Car selon elle, « le peuple de Guinée est content de ce qui est arrivé et accorde un soutien total au Colonel DOUMBOUYA et ses compagnons qui ont mesurė la souffrance du peuple, qui ont posé un acte libérateur pour la nation et n’en déplaise à Tshisekedi et Faki. »

‹‹ Nous vous mettons en garde contre l’intrusion dans les affaires Guinéennes au nom d’intérêts obscures contraires aux attentes du peuple. Vous feriez mieux de vous occuper de votre pays et ses multiples problèmes que vous lui créez chaque jour. C’est mieux pour vous ››, a lancé la jeunesse guinéenne.

Il faut rappeler que Félix Tshisekedi Président en exercice de l’Union africaine et Moussa Faki de la commission de l’Union africaine avaient signé un communiqué conjoint exigeant la libération immédiate d’Alpha Condé arrêté par l’armée guinéenne après avoir renversé son pouvoir dimanche dernier.

Ivan Honoré
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici