Ecoutez cet article

La chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) a décidé, ce vendredi 8 juin 2018, d’acquitter le sénateur congolais, Jean Pierre Bemba Gombo, condamné le 21 mars 2016 à 18 ans de prison.

“La Chambre d’appel de la CPI a décidé, à la majorité, d’acquitter Jean-Pierre Bemba Gombo des charges de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité”, dit la CPI.

Jean-Pierre Bemba Gombo a été déclaré coupable de deux chefs de crimes contre l’humanité (meurtre et viol) et de trois chefs de crimes de guerre (meurtre, viol et pillage). Ces crimes ont été commis lors de l’opération menée en République Centrafricaine (RCA) du 26 octobre 2002 ou vers cette date jusqu’au 15 mars 2003, par un contingent du Mouvement de Libération du Congo (MLC).

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici