Ecoutez cet article

Après les maux qui rongent l’écurie Orange de la capitale, le président de la Fédération Congolaise de Football Association, « FECOFA », Constant Omari a réuni Pascal Mukuna, actuel président du club et Roger Nsingi un des co-fondateurs, ce jeudi 18 octobre au siège de la FECOFA.

Cet échange avait pour but de trouver un terrain d’entente entre le comité qui dirige Renaissance et la paire Musanganya-Nsingi, les deux dirigeants exclus du club au mois d’août dernier, afin de calmer la crise qui secoue le FC renaissance depuis le début de la saison. Le Club n’arrive pas à se stabiliser que ce soit en dehors du terrain comme sur l’aire de jeu, puisque l’équipe n’a toujours pas réussi à gagner le moindre match.

Après cette réunion qui s’est terminée à l’amiable, les deux camps se sont dit prêts à se réconcilier mais sans toutefois écouter le dernier mot d’Antoine Musanganya qui séjourne encore à Goma. Dans l’entre temps, Renaissance doit se déplacer pour affronter le Groupe Sportif Bazano le dimanche 21 octobre prochain.

Gede Luiz Kupa

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici