Ecoutez cet article

L’affaire du détournement des fonds destinés à l’exécution du programme des 100 jours du président de la République continue à faire des victimes.

Ce mardi 9 février, la Cour d’appel de Kinshasa Gombe a condamné David Blattner, directeur général de Safricas, à 20 ans de travaux forcés, a exigé son arrestation immédiate et le contraint à restituer la somme de 832.499.61 dollars us alloués pour la construction du saut-de-mouton du quartier UPN.

La Cour d’appel a l’a aussi condamné à payer 1 million de dollars de dommages et intérêts à l’Etat congolais.

Eric Wemba
Média Congo Press

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici