Le président congolais Joseph Kabila ne sera pas candidat à la prochaine présidentielle. Il a fini par choisir son dauphin en désignant son ex-ministre de l’Intérieur Emmanuel Ramazani Shadary comme candidat de son parti. Quels seront ses adversaires les plus redoutables ? Le point avec Louis Magloire Keumayou, journaliste, président du club de l’information africaine et Olivier Liffran, journalise à Jeune Afrique.

Poster votre commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici